Au sommaire du Sapomag #3 de janvier 2021

  • une double page richement illustrée sur les travaux à Savennières et Epiré (également à la Une du journal). Magnifiques photos aériennes réalisées avec un drone par Christophe Cassagne et son fils Guastave ;
  • une double page sur les outils de communication que la mairie met à disposition des Saponariens et Saponariennes :
    • les résultats de l’enquête faite avant l’été sur vos usages
    • un panorama des outils disponibles pour chacun, outils numériques (site Web, page Facebook, application Intramuros, mailing Sapoflash) mais aussi outils plus traditionnels (le journal papier, les affichages dans le village…)
    • un zoom sur l’opération “Lettre au Maire Noël” qui a beaucoup plu
  • 4 pages spécial “Culture”
    • une page entière consacrée à la bibliothèque municipale qui nous dévoile ses richesses, souvent méconnues (12 € par an pour s’abonner)
    • un retour sur la semaine de l’association Musiques baroques, fin août dernier
    • une page dédiée à la galerie “troismurs” et à son fondateur, l’Américain John Molenaar
    • une page illustrée de jolies aquarelles que l’on doit à notre élue Nataly Ourlin : la boule de fort (nous avons la chance de disposer de 2 cercles), l’association Aquareloire qui permet justement d’apprendre à peindre et dessiner
  • une page consacrée au groupe Santé & Services, et notamment l’ouverture prochaine du premier Pôle santé de la commune, avec 5 professionnelles annoncées
  • une double page pour les écoles et le périscolaire, et notamment
    • le fonctionnement du conseil municipal des enfants
    • la présentation de l’équipe périscolaire
  • quelques articles intéressants sur les thèmes suivants
    • le nouveau couple mère-fils repreneur du garage
    • le départ d’Annick Rousseau de Saveurs
    • une chronique concernant le passage cet été de Gens du voyage
    • la commémoration du 11 novembre
    • une présentation d’un important travail réalisé par une lycéenne de Savennières sur nos morts de la Guerre de 14-18
    • la distribution des paniers gourmands aux ainés
    • quelques mots sur le restaurant d’Epiré, A table chez Mili
  • la parole à la minorité
  • et comme pour les 2 premiers numéros du Sapomag, le journal s’achève avec la rubrique “Une rue, une histoire” dont le sujet est la rue Duboys d’Angers (en relation avec le château de la Bizolière).

Savennières Sapomag #3 – janvier 2021 – journal PDF à télécharger (3 Mo)


La vie à Savennières autour de 1950

Nous avons encarté dans ce numéro du Sapomag un passionnant livret sur la vie à Savennières dans les années 50 et 60, rédigé d’après les souvenirs collectés auprès de Saponariens réunis autour de Janine Le Bodic, et avec l’aide du Centre Social Intercommunal de Saint-Georges-sur-Loire.

Ce livret de 16 pages est richement illustré de cartes postales et photos personnelles des témoins de l’époque. Son contenu intéressera aussi bien les anciens qui ont connu notre village dans ces années-là, que les nouveaux habitants qui découvrent ainsi leur village d’adoption.

La vie à Savennières, autour de 1950 – livret PDF à télécharger (1 Mo)

 

frise Savennieres
X