L’ancienne église d’Epiré

Le petit bourg d’Epiré est une très ancienne agglomération située à égale distance de Savennières et de Bouchemaine. Il abritait plus de 400 habitants à la fin du XVIIIe siècle.

L’église, dédiée à Saint-Aubin, a été au cours des siècles le siège d’une importante paroisse. Celle-ci est attestée dès le XIe. A cette époque, la cure et l’église appartenaient aux moines de Saint-Nicolas, puis jusqu’à la fin du XIIe à l’évêque d’Angers. Au XVIIIe, elle dépendait  du doyenné de Candé.

L’église est à nef unique, à voûte lambrissée, d’une longueur de 21 m. A hauteur du transept existait probablement une petite chapelle de forme carrée qui a été murée.

Au XIXe, bien qu’ayant subi des travaux de restauration, elle céda la place à la nouvelle église qui se trouve non loin de là, et qui fut construite à partir de 1880 grâce à un don de la famille de Las Cases. L’ancienne église possédait de nombreux tableaux, objets et vitraux dont certains du XVIe siècle, maintenant dispersés ou détériorés, à l’exception du bénitier de marbre qui a été transféré dans la nouvelle église.

L’ancienne église est maintenant propriété privée et abrite le chai du domaine viticole du Château d’Epiré. On peut y accéder par l’entrée du très beau parc du château.

frise Savennieres
X