Compte-rendu de la réunion du groupe thématique  « Mobilité, circulation » jeudi 18 avril 2019

Pour cette troisième réunion le groupe était constitué de 26 habitants de notre commune. Lucie Antier, élue à l’urbanisme, la voirie et aux bâtiments publics, en était l’animatrice, elle a rappelé les points abordés lors des précédentes réunions : l’absence de visibilité à l’écluse de la gare et, la vitesse excessive dans les deux bourgs.

Concernant l’écluse de la gare, des garde-corps seront installés sur le haut de la trémie courant du mois de septembre. Cette solution devrait nettement améliorer la visibilité et son coût sera subventionné à hauteur de 80% par l’état, Angers Loire Métropole et les Petites Cités de caractères.

Pour réduire la vitesse excessive dans la rue Duboys d’Angers, un test de circulation en sens unique (la boulangerie restant accessible dans les deux sens) est mis en place depuis le début le début du mois, et la prochaine réunion du groupe thématique fixée au 24 mai fera le point quant à son utilité.

Pour le bourg d’Epiré l’aménagement n’est pas de compétence communale mais départementale, et la proposition de coussins berlinois n’a pas été acceptée par cette collectivité, mais les élus continuent à travailler avec les services départementaux pour trouver une solution permettant de limiter la vitesse.

Après ce rappel des actions menées, le débat s’engage sur les points à travailler que sont le stationnement dans le bourg de Savennières et la mobilité par les transports collectifs (ter, bus co-voiturage).

Stationnement

Des riverains de la rue Monsalier interviennent concernant la circulation de plus en plus problématique :

  • Véhicules stationnés en permanence sous les fenêtres des riverains
  • Étroitesse de la rue
  • Passage toujours plus nombreux de gros camions (certains se bloquent dans la rue)

Que peut-on faire ?

Proposition de la mettre en sens unique avec un passage par la rue du clos Lavau, de la limiter à 20 km, d’intervenir pour que tous les GPS mentionnent bien le contournement du village, demande de contrôle gendarmerie pour non-respect du tonnage, adresser une information en direction des riverains pour une sensibilisation au civisme.

Intervention d’une riveraine de la rue de la Motte, propriétaire d’une maison avec un parc et deux entrées pour véhicules, qui demande un emplacement réservé dans la rue pour son véhicule. Cette demande est difficilement recevable au regard de la difficulté du village quant au stationnement de tous.

Circulation transport

Comment inciter les habitants à se déplacer de manière collective pour contribuer à diminuer l’empreinte carbone :

  • Effectuer un sondage sur les horaires de fréquentation des ter, avec notamment un départ vers 8H15, qui correspond aux habitants qui travaillent sur Angers centre, mais aussi pour les lycéens et les étudiants.

Ce sondage une fois réalisé permettrait de questionner la région des Pays de la Loire et la SNCF, pour obtenir des horaires supplémentaires, d’autant que l’utilisation du ter devrait se développer avec l’arrivée de la deuxième ligne de tram (2021). Demande de ter sur le week-end (actuellement un ter venant de Cholet s’arrête en gare de Savennières, mais sans possibilité de retour). Le sondage serait effectué sur le site Intramuros (outil numérique auquel la commune c’est abonnée), et par papier pour les personnes qui n’ont pas accès à cet outil de communication.

 

  • Développement du co-voiturage, proposition de mettre en place une plate-forme via Intramuros sur laquelle les automobilistes posteraient leur horaire de départ et de retour, ce qui permettrait de « rentabiliser » un déplacement individuel qui pourrait devenir collectif. Un habitant propose 6 places dans son véhicule. Actuellement il existe une aire de co-voiturage (sur le parking de la gare côté Béhuard) mais son indication peu visible nécessite de l’indiquer autrement.

 

Questions diverses

Réflexion sur la mise en place de chantier participatif pour engager les habitants sur des projets d’amélioration du cadre de vie

Mise en place d’un site qui permettrait de mutualiser des appareils (ex : remorque de voiture).

Mettre un panneau au carrefour de la Concorde pour indiquer le centre-ville via la salle du Fresne.

Disposer des panneaux plus grands, et plus visibles (installés sur les grilles le long de la voie ferrée) pour indiquer l’épicerie Saveurs.

Matérialisé les emplacements du parking de la Concorde pour inciter les habitants à y garer leur véhicule.

Suite au sondage réalisé par la mairie, sur le site Intramuros pour l’installation d’un marché le dimanche, sur notre commune, des habitants ont été « incités » par une employée de l’épicerie Saveurs, à une forme de « boycott » de cette initiative qui nuirait aux commerces locaux. Les habitants présents à cette réunion y sont plutôt favorable, puisqu’un marché dynamise toujours les commerces à proximité, les exemples de Rochefort et de Bouchemaine ont été cités, il pourrait être proposé à notre boulanger d’y vendre ses pains, et à l’épicerie Saveurs pour ses vins de la plus grande cave de Savennières au monde. Pour un village un marché est lieu de rencontre et participe au lien social.

Des riveraines, mères de familles, tiennent à souligner que la mise en sens unique de la rue Duboys d’Angers sécurise les déplacements des enfants, et assure plus de tranquillité d’un point de vue phonique.

Proposition de supprimer le “STOP” à la sortie de la rue des Noues afin de faire en sorte que les deux autres (de part et d’autres de la rue Pierre de Coulaine) du croisement soient mieux respectés.

Le maire propose de discuter avec le vice-président du conseil départemental qu’il rencontre la semaine prochaine sur un réaménagement du carrefour entre la route de Saint Georges sur Loire et l’ancien chemin des Goupilloux afin qu’il y ai une continuité de la route départementale 311 et ainsi inciter les véhicules légers mais surtout les poids lourds à l’emprunter pour éviter qu’ils arrivent jusqu’à la maison de retraite ou la circulation est difficile. Les habitants présents trouvent l’idée intéressante.

Une réunion riche en échanges et, en réflexion collective, où les personnes présentes ont débattu pendant plus de deux heures trente.

La prochaine réunion du groupe aura lieu le jeudi 23 mai, elle sera consacrée au bilan du test des rues mises en sens unique.

Venez nombreux rejoindre ce groupe dynamique où les décisions se prennent ensemble, et parlez-en à vos voisins et autour de vous.

 

frise Savennieres
X